Compte-rendu 9 : samedi 9 février 2013

Au matin : Nicole, Christine, Marc, Camille, Jean-Marie, Louis, Jean-Luc (tardivement).
Profitant du (faible) gel du sol, nous rapatrions deux plateaux prêtés l’un par Laurent Gomand, l’autre par Laurent Depireux.. Pour en rapatrier un troisième, vers midi, le sol est déjà trop dégelé.
Pendant ce temps, une autre équipe fabrique l’échelle, au sol : deux troncs d’environ 7 mètres rattachés par une trentaine d’échelons de bois brut, cela n’est pas une mince affaire à redresser contre le bûcher. Nous nous aidons d’une poulie accrochée en haut du mât et d’une échelle pour permettre des pauses comme pour l’érection du mât et nous y arrivons ! Il reste à fixer l’échelle aux palettes qui sous l’effet du tassement du reste du bûcher, sont à redresser quelque peu.

Mais, il est 13 heures et les cloches ont déjà sonné un rappel !
Vin chaud donc et essayage de cagoule, pour Memed,

Après-midi, encore une fois, changement de décor !
Départ à 15h.30, pour Aische-en-Refail : chauffeur : Camille ; bourreaux : Marc, Memed, Nicole, Louis ; porte drapeau : Jean-Marie ; Christine est le « Blanc ». Jean-Luc, empêché nous rejoindra plus tard…
Participation au cortège (départ 17h.30) avec : Tambours d’Aiche-en-Refail, Pierrots, Pierrot le Grand, la sorcière, Marcheurs « Saint-Eloi » de Vedrin, Gilles de Namur, Mounieus d’couke de Dinant , Cheval Bayard et Géants, le Géant de Liernu.
19h.30 : Cortège aux flambeaux vers le bûcher, rondeau autour du bûcher, feu d’artifice, brûlage du Gille, mise à feu du bûcher.
Temps plutôt glacial mais ambiance réchauffante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *