Compte-rendu 09/02/2019

Situation : Pas beaucoup de changement au bûcher vu que nous n’y avons pas beaucoup travaillé samedi passé.

Nous ne sommes au début (à 10 h.) que trois ; TROIS ! Christine, Rudy, Louis. En vain, nous attendons les autres pour commencer ; nous nous mettons pourtant courageusement au travail : heureusement le temps est assez beau et nous terminons le déchargement d’une charrée facile, rien que des branches de sapins. Vers 11h.20, on voit poindre la caravane derrière le mur : Marc D. Puis Camille s’amène aussi. Comme il vient juste de commencer à pleuvoir et que la caravane est là, on décide d’une pause à l’abri. C’est le moment que choisit Jean-Luc pour se pointer aussi !

Comme il est presque midi et qu’il s’est arrêté de pleuvoir, nous allons à la forrière transvaser le haut de la charrée prête à verser sur la remorque vide placée tout contre. Et nous y ajoutons quelques sapins de Noël. De cette façon, si l’état du terrain le permet, je pourrai, en semaine tout conduire au bûcher .

L’après-midi : changement de décor : c’est l’escapade vers Falmignoul, brasserie « la Caracole » (Christine, Camille, Jean-Benoît, Jean-Luc, Louis, Marc D, Nicole). Visite guidée par « Gargamel » (entre autres), déjantée mais très intéressante ; dans notre groupe, des gens de Bouge, d’autres de Bruxelles. Discussion avec le patron, dégustation pour savoir quelle bière sera celle de la Corpo ; il a fallu s’y reprendre à plusieurs fois !

Pour le retour, Jean-Benoît joue au (presque) Bob, au volant de la voiture.

Très belle après-midi donc, qui se termine à la friterie « chez Lucien », à Eghezée.

Grand Feu 2019. Compte-rendu samedi 09/02/2019, Chr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.